Jacques Villeglé

Biographie

Jacques, Marie, Bertrand Mahé de La Villeglé, dit « Jacques Villeglé », né en 1926 à Quimper, étudie le dessin et la peinture aux Beaux-arts de Rennes où il fait la connaissance de Raymond Hains, en 1945. Les deux hommes se lient d’amitié et commencent, dès la fin des années 40, à prélever dans la rue, des affiches déchirées, malmenées par le climat ou les passants. Leur première œuvre commune s’intitule « Ach Alma Manétro » (1949).

Jacques Villeglé n’intervient pas ou très rarement sur les affiches lacérées qu’il maroufle sur toile. Un brin provocateur il déclare : « le monde entier travaille pour moi ». Adoptant une position de flâneur, il révèle la beauté cachée du paysage urbain qui nous entoure tout en prônant un effacement de l’artiste. Pour lui le véritable artiste est le « lacérateur anonyme ». Ses compositions révèlent une étonnante richesse formelle faite d’éléments typographiques, figuratifs et abstraits.

En 1954, Jacques Villeglé et Raymond Hains font la rencontre du poète François Dufrêne. Celui-ci les présente à Yves Klein, Jean Tinguely et Pierre Restany. Ensemble, ils forment en 1960, le groupe des Nouveaux Réalistes, célébrant, comme le formule le critique d’art Pierre Restany, un « recyclage poétique du réel urbain, industriel, publicitaire ».

Après avoir découvert, en 1969 dans le métro parisien, un graffiti arborant le nom du Président américain Nixon, Jacques Villeglé imagine son alphabet socio-politique. Une écriture hybride nourrie de signes et de symboles hétéroclites, à l’image de cette inscription où Le N fait référence aux trois flèches du Parti socialiste berlinois de 1930, le I à la croix de Lorraine, le X à la croix gammée et où le O accueille, en son centre, une croix carrée celtique.

Ces quatre lettres sont le point de départ d’un alphabet qu’il décline depuis près de quarante ans sous forme de Mail art, dessins, sculptures ou inscriptions monumentales, empruntant diverses citations à des penseurs, poètes ou écrivains.

Les travaux de Jacques Villeglé ont été exposés en France et à l’étranger et de nombreuses rétrospectives muséales ont été, depuis les années 70, consacrées à son œuvre. Plus récemment en 2012, le Musée d’art contemporain de Marseille a organisé l’exposition Rétrospective Jacques Villeglé et en 2008 le Centre Pompidou (MNAM) a présenté l’exposition La Comédie urbaine. L’artiste vit et travaille aujourd’hui entre Paris et Saint-Malo.

Expositions personnelles (extrait)

2016
Opération Quimpéroise, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Jacques Villeglé, Musée d’Art Moderne et Contemporain, Saint-Étienne Métropole, France

2015
Jacques Villeglé, Affiche & Alphabet 1956-2013, Musée de Louviers, France
Jacques Villeglé : Retour à Morlaix, Musée de Morlaix, France

2014
Jacques Villeglé, Paysages typographiques, Festival Grand Ecart, Ancien Presbytère, Saint-Briac-sur-Mer, France
Graffiti Politiques, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Jacques Villeglé, Le Cyclop, Milly-la-Forêt, France
Jacques Villeglé, Centre d'art Cristel, Saint-Malo, France

2013
Les murs ont la parole, Fondation Stämpfli, Sitges, Espagne
Estampes et livres, Galerie Herzog, Paris, France
Jacques Villeglé, Galerie Cortex Athletico, Bordeaux, France
Jacques Villeglé – Theatre, Cinema, Music-Hall, Modernism, San Francisco, USA
Jacques Villeglé, Espace Jean Legendre, Compiègne, France
Cut ‘n’ Paste: From Architectural Assemblage to Collage City, MOMA, New York, USA
Jacques Villeglé, Alan Koppel Gallery, Chicago, USA
Villeglé / Wolman Collective Dis/illusion, The Mayor Gallery, Londres, GB

2012
Rétrospective Jacques Villeglé, Musée d’Art Contemporain de Marseille, Marseille, France
Jacques Villeglé & Raymond Hains, Pénélope, Art Basel / Art Feature, Galerie GP & N Vallois, Basel, Suisse

2011
Jacques Villeglé, Décollages from 1960 to 2004, Modernism, San Francisco, USA
Jacques Villeglé, Matisse Art Gallery, Casablanca & Marrakech, Maroc
Trajectoire Urbaine, Alexia Goethe Gallery, Londres, GB

2010
La peinture dans la non peinture, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Petits Formats, Galerie Nathalie Obadia, Bruxelles, Belgique

2009
Petits formats 1958-2002, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Vacanze Romane, Galleria Mucciaccia, Rome, Italie
Jacques Villeglé, Grand Théâtre d’Angers, Angers, France
Jacques Villeglé / Burnhan Dogançay, Centre Pasqu’Art, Bienne, Suisse

2008
Jacques Villeglé, La Comédie urbaine, MNAM – Centre Pompidou, Paris, France
Jacques Villeglé dagli anni sessanta ad oggi, Galleria Agnellini Arte Moderna, Brescia, Italie
Jacques Villeglé, Decollages from 1965 to 2006, Modernism, San Francisco, USA
De la transgression à la collection 1947-2008, Musée départemental, Épinal, France

2007
La Lettre Lacérée, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Jacques Mahé de la Villeglé, Un Décollagiste Parisien / Ein Plakatabreißer aus Paris_, Stiftung Ahlers Pro Arte/Kestner Pro Arte, Hanovre, Allemagne
Graphismes sociopolitiques, Lucien Schweitzer, Luxembourg
Il Décollage di un grande maestro, Vecchiato New Art Galleries, Padoue, Italie

2006
Décollages & Drawings, Modernism, San Francisco, USA
Jacques Villeglé, Le Quartier, Quimper, France
Jacques Villeglé & l'Atelier d'Aquitaine, Guy Pieters Gallery, Knokke, Belgique
Early Works – 1960-1970s, Alan Koppel Gallery, Chicago, USA

2005
Politiques, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Villeglé sur les traces de Nestor Burma, Galerie Sonia Zannettacci, Genève, Suisse
Jacques Villeglé, Maison de la Chicorée, Orchies, France
Jacques Villeglé, Arsenal, Metz, France

2004
L'Art est fait par tous et non par un, Centre d'art contemporain, Istres, France
Le Chaos Socio-Politique, Galerie d'Art contemporain, les Urbanistes, Fougères, France
L'Art est fait par tous et non par un, Centre d'Art Contemporain, Istres, France

2003
Sans lettre, Sans figure, 1957-1995, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Jacques Villeglé, Décollages : 1959-2000, Modernism, San Francisco, USA
Alphabet sociopolitique, Musée Sainte-Croix, Poitiers, France
Jacques Villeglé ravisseur d'affiches, La Cohue, Vannes, France

2002
Jacques Villeglé – Lacéré anonyme, en passant, Espace AE, Paris, France
Jacques Villeglé, Château de la Briantais, Saint-Malo, France
Villeglé – Affiches lacérées, Galleria Peccolo, Livourne, Italie
Les Murs ont la parole, Hôtel de ville, Lille, France

2001
Images – Affiches lacérées 1958-1991, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Jacques Villeglé, The Mayor Gallery, Londres, GB
Jacques Villeglé, Chac Mool Gallery, Los Angeles, USA
Décentralisation 3, F.R.A.C. Corse, Corte, France
Works of protest 1960s-1990s, Alan Koppel Gallery, Chicago, USA

2000
Dans la rue – Jacques Villeglé & Pierre Henry, Cité de la Musique, Paris, France
Jean Prouvé and Jacques Villeglé, Alan Koppel Gallery, Chicago, USA
Décentralisation 2, Galerie Épreuve d’Artiste / Frac Nord-Pas-de-Calais, Lille, France

1999
Mots, 1949-1996, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
Rétrospective 1959/1998, Ubu Gallery, New York, USA
Villeglé – OEuvres 1962-1999, Galerie Sonia Zannettacci, Genève, Suisse
Le Grand Mix, Le Confort Moderne, Poitiers, France

1998
Décollages 1950-1998, Alan Koppel Gallery, Chicago, USA

1997
Carrefour politique, chapelle Jeanne d'Arc, Thouars, Deux-Sèvres, France

1996
Jacques Villeglé, Centre d'Art Bouvet-Ladubay, Saumur, France

1994
Jacques Villeglé, Museum Paleis Lange Voorhout, La Haye, Pays-Bas

1990
Décentralisation, Galerie Épreuve d'artiste/ F.R.A.C. Nord – Pas-de-Calais, Lille, France
Des emplacements réservés à l'affichage sauvage, Musée d'Art Moderne, Collioure, France

 

Œuvres disponibles à la galerie