Louis Stettner – Exposition du 7 juin au 7 juillet

Nous sommes heureux de vous présenter des œuvres récentes de Louis Stettner. Parallèlement à la rétrospective du Centre Pompidou consacrée aux photographies de l’artiste américain qui réside en France depuis 1946, la galerie Susse Frères se concentre sur d’autres versants de sa création en dévoilant une sélection de sculptures, de peintures, de dessins ainsi que des photographies.

Brooklyn Promenade, New York (1954) Photographie NB - H 25 x L 34  cm

Brooklyn Promenade, New York (1954) Photographie NB - H 25 x L 34 cm

Mère de Nous Tous (1995) Bronze, fonte Susse - H 34 x L 23 x P 20 cm

Mère de Nous Tous (1995) Bronze, fonte Susse - H 34 x L 23 x P 20 cm

On a Dutch Ferry (1958) Photographie NB - H 30 x L 40  cm

On a Dutch Ferry (1958) Photographie NB - H 30 x L 40 cm

Aujourd’hui âgé de 93 ans, Louis Stettner a débuté sa carrière photographique dans les années 30. Son œuvre se déploie sur près de huit décennies, oscillant entre la « street photography » à l’américaine et la photographie humaniste à la française. La galerie Susse Frères présente d’ailleurs quelques uns de ses clichés les plus célèbres dont Aubervilliers (1947), Brooklyn Promenade (1954) ou Chrysler Building (2012).

Par ailleurs, dès la fin des années 90 Louis Stettner travaille en collaboration avec la Fonderie Susse afin de réaliser des sculptures étonnantes parfois déroutantes. Déesses mères, figures totémiques et hommes qui dansent jaillissent des nombreux plis et circonvolutions du bronze, flirtant en toute liberté à la lisière du grotesque et du sublime.

S’il dessine depuis plus de cinquante ans, la couleur et la peinture sont venues enrichir la pratique de l’insatiable artiste à partir des années 80. Intégrant des sources d’inspirations hétéroclites allant de Brueghel à Matisse, en passant par les arts premiers, Louis Stettner n’obéit à aucune hiérarchie des genres. Il préfère capter l’essence du monde qui l’entoure, invitant le spectateur à un véritable retour aux sources.

Biographie

Louis Stettner est né à Brooklyn, New York en 1922. Il découvre la photographie à l’âge de 13 ans lorsque son père lui offre une simple « box camera » et débute sa carrière comme photographe de guerre lors du conflit du Pacifique en 1941-45. Après la guerre, il étudie et enseigne au sein de la Photo League à New York où il se lie d’amitié avec Lewis Hine, Paul Strand ou encore Weegee.  A Paris, il rejoint l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques) et fait la connaissance, entre autres, de Brassaï qui deviendra son maître et d’Edouard Boubat, un ami proche.

Certaines photographies de Louis Stettner sont devenues de véritables icônes et une grande partie de son œuvre se trouve actuellement dans les collections du Centre Pompidou, de la Bibliothèque nationale de France, du Museum of Modern Art de New York et de l’Art Institute de Chicago. Parallèlement à son travail de photographe, Louis Stettner pratique la peinture, le dessin et la sculpture depuis de nombreuses années.

Tête Fusain sur papier - H 12,5 x L 17  cm

Tête Fusain sur papier - H 12,5 x L 17 cm

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

INFORMATIONS PRATIQUES

Du 7 juin au 7 juillet 2016

Exposition Galerie Susse Frères

56-62 Galerie de Montpensier - Palais Royal - 75001 Paris

Du 15 juin au 12 septembre 2016

Ici ailleurs - Exposition au Musée Georges Pompidou

Forum -1 - Galerie de photographies - Centre Pompidou